Pratiques journalistiques

10 compétences de base du journalisme en ligne

25-03-2010

Ancien journaliste au Financial Times et blogueur sur Silicon Valley Watcher, Tom Foremski estime qu’un crayon et un bloc-notes ne suffisent plus au journaliste d’aujourd’hui, puisqu’il doit être capable de produire du contenu multimédia. Pour lui, les 10 compétences de base d’un journaliste sont d’être capable :

1) de se servir d’un appareil numérique et d’en transférer le contenu sur une machine pour l’éditer rapidement ;

2) d’envoyer une image sur le web dans le bon format et à la bonne taille ;

3) de maîtriser l’ajout d’hyperliens ;

4) de se servir d’une caméra numérique, d’éditer rapidement une vidéo et de la transférer vers un service d’hébergement tel que YouTube ;

5) d’intégrer le code d’une vidéo dans une page web et de la redimensionner pour l’adapter à la largeur de la page ;

6) de capturer le son d’une vidéo ou d’un podcast audio et que celui-ci soit clair avec un minimum de bruit ;

7) de connaître les balise de base du code HTML de manière à pouvoir rapidement corriger les problèmes dans une page web ;

8) de connaître les bases du CSS (Cascading Style Sheets), code servant à la mise en forme de textes, de manière à pouvoir rapidement corriger les problèmes dans une page web ;

9) de savoir comment promouvoir son contenu en ligne sans pour autant s’aliéner ses contacts et sa famille ;

10) de s’habituer à une journée de travail qui s’étend souvent au-delà d’un horaire de bureau ; et produire trois fois plus de contenu multimédia numérique qu’il pense en être capable, tout en maintenant des normes élevées de
qualité et de précision.


Source : http://www.siliconvalleywatcher.com/mt/archives/2010/03/10_basic_digita.php?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+SVWatcher+%28Silicon+Valley+Watcher%29
© AJP 2014 // Association des journalistes professionnels // Maison des journalistes, rue de la Senne 21, 1000 Bruxelles // info(at)ajp.be // A PROPOS/CONTACT