Ressources

WordPress pour les journalistes : des outils pour booster votre blog

04-11-2013

Une des particularités du système de gestion de contenu (CMS) WordPress est de pouvoir intégrer une série de fonctionnalités sans connaissance particulière des langages de développement web et sans devoir débourser un denier. Certains de ces plugins (ou extensions) peuvent s’avérer particulièrement utiles pour les journalistes et reporters d’images.  Ces plugins s’installent sans grande difficulté : il suffit de se rendre sur le panneau d’administration de son installation WordPress puis de cliquer sur « Extensions » / « Ajouter ». Un champ de recherche par mot-clé permet de naviguer parmi les nombreuses extensions disponibles. Il faudra ensuite cliquer sur le lien « installer maintenant » figurant sous le résultat de la recherche.

N’oubliez pas de mettre à jour vos plugins lorsque le système WordPress vous le propose : il y va de la sécurité et de la stabilité de votre installation. Il n’est pas recommandé de collectionner les plugins pour des raisons de performance du système et de compatibilité entre les extensions. Les spécialistes du CMS préconisent généralement de se limiter à une dizaine d’extensions.

1. Pour partager vos billets/articles sur les réseaux sociaux

Juiz Social Post SharerDeux extensions font figure de favorites pour partager vos productions sur Twitter, Facebook, Google+, Linkedin…  Slick Social Share Buttons se configure sans trop de difficultés, en intégrant les logos originaux des différents réseaux sociaux. Moins populaire mais très facile d’utilisation, Juiz Social Post Sharer permet une plus grande personnalisation des logos apparaissant sur votre page en proposant 5 thèmes différents et la possibilité d’opter pour de petits ou grands logos (boutons).

→  Téléchargements : http://wordpress.org/plugins/slick-social-share-buttons/   – http://wordpress.org/plugins/juiz-social-post-sharer/

2. Pour organiser vos images et productions multimédia

Avec plus de 8 millions de téléchargements, NextGen Gallery permet d’organiser ses galeries photographiques à l’aide de miniatures (thumbnail gallery) ou de sliders (slide show gallery). Flickr Photo Album permet quant à lui de générer des galeries à partir de votre compte sur le site de partage d’images Flickr.  L’extension Cincopa propose, dans sa version  » lite » (gratuite), de créer des galeries photo et vidéo. Il existe quantité d’autres extensions performantes aux graphismes variés mais celles-ci sont payantes et pas toujours bon marché.

→ Téléchargements : http://wordpress.org/plugins/nextgen-galleryhttp://wordpress.org/plugins/tantan-flickr/

→   Cincopa : http://www.cincopa.com

3. Pour raconter des histoires

chartbootParmi les outils permettant la visualisation de données sous la forme de tableaux ou de graphiques, ChartBoot for WordPress permet d’intégrer la fonctionnalité Google Charts pour créer des graphiques. Plus simple d’utilisation, Easy Graphs  vous assistera pour créer des éléments visuels de base (camembert, graphique en bâton). Quant au plugin Storify, il permet d’intégrer dans ses pages ou articles les informations collectées via le site Storify (tweets, vidéos, photos…).

→  Téléchargements : http://wordpress.org/plugins/chartboot-for-wordpress/http://wordpress.org/plugins/easy-graphs/http://wordpress.org/plugins/storify/

4. Pour filtrer vos commentaires

Si l’on doit le terme « spam » à un sketch des Monthy Pythons, le phénomène du spamming agace. D’autant que ceux-ci vont même jusqu’à s’infiltrer dans les commentaires pour vanter les mérites de telle marque ou de tel médicament. Antispam Bee protègera efficacement votre blog de cette pollution numérique.

→ Téléchargement : http://wordpress.org/plugins/antispam-bee/

5. Pour sécuriser votre installation

On ne peut plus, aujourd’hui, envisager de gérer un site ou un blog sans tenir compte de la question de la sécurité. Le plugin Better WP Security consiste en une installation tout en un, destinée à se prémunir contre les attaques de base des hackers. Lors de la première installation, une configuration automatique est proposée à l’utilisateur : l’accepter signifie qu’il ne faudra pas nécessairement se plonger dans les nombreuses fonctionnalités de protection que permet ce plugin. Il  permet notamment de détecter les tentatives d’attaques, de créer des sauvegardes de votre base de données, de modifier (et donc sécuriser) le nom de certains répertoires et de limiter les tentatives de connexion à votre espace d’administration.

→ Téléchargement : http://wordpress.org/plugins/better-wp-security/

 

L.D.

© AJP 2014 // Association des journalistes professionnels // Maison des journalistes, rue de la Senne 21, 1000 Bruxelles // info(at)ajp.be // A PROPOS/CONTACT