Dossiers et articles publiés dans le mensuel Journalistes (archives).


Le journalisme entrepreneurial, une réelle alternative ?

Journalistes 181L’Ihecs, l’EJL et l’ORM ont lancé la réflexion, à Louvain-la-Neuve, sur « l’emploi par soi-même : nouvelles pistes, nouveaux risques pour la profession ».
Publié dans Journalistes n°181, mai 2016

» Télécharger le dossier (PDF)


Renforcer la défense des journalistes freelances

Journalistes 180La fragilité des pigistes, comparés aux salariés, est un point commun à la plupart des pays européens. Mais certains d’entre eux bénéficient de conventions collectives et même de barèmes harmonisés. Coup d’œil sur une situation disparate et zoom sur les pigistes belges.
Publié dans Journalistes n°180, avril 2016

» Télécharger le dossier (PDF)


Les tarifs de la pige, statu quo et indécence

Journalistes 174Pour la troisième fois, après 2007 et 2012, l’AJP a mené une enquête sur les tarifs pratiqués par les médias belges francophones envers les journalistes indépendants. Celle-ci s’est déroulée de juillet à octobre et 75 journalistes y ont participé.
Publié dans Journalistes n°175, novembre 2015

» Télécharger le dossier (PDF)


Et n’oubliez pas de dire « merci », ça ne coûte rien

Dans le secteur médias, il y a mieux que les soldes, beaucoup mieux : le gratuit ! Les stages gratuits, les photos gratuites, les articles gratuits et bientôt les journalistes gratuits…
Publié dans Journalistes n°166, janvier 2015

Télécharger l’article (PDF)


SOS Pigistes !

Les revenus des pigistes ne cessent d’être dégradés par les éditeurs, au point de compromettre la qualité et la fiabilité même des médias. Il faut sortir de cette logique absurde.
Publié dans Journalistes n°146, mars 2013

Télécharger le dossier (PDF)


Smart, Merveille : vous pigez

Zoom et mise au point sur deux sociétés très fréquentées par les journalistes employés dans une formule comparable à l’intérim.
Publié dans Journalistes n°132, décembre 2011

Lire la suite


Indépendants : de la galère à la débrouille

A huit, ils ont fondé à Bruxelles un collectif qui marche plutôt bien. Et qui apporte à chacun une vraie valeur professionnelle ajoutée. /// Elle découvrait le journalisme avec pas mal de désillusions voici trois ans. Depuis, Myriam Leroy a fait un joli bout de chemin. /// Signe particulier chez Priscilla Suarez : elle est pigiste pour plusieurs médias, dans l’audiovisuel uniquement. Reportage et portraits
Publié dans Journalistes n°104, mai 2009

Télécharger le dossier (PDF)