Actus

Le CSA a présenté les résultats de l’étude « L’égalité de genre dans les métiers de l’audiovisuel ».

30/10/2020

Ce jeudi 29 octobre, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a présenté les résultats de l’étude « L’égalité de genre dans les métiers de l’audiovisuel », réalisée par Joëlle Desterbecq, directrice des études et recherches, et Camille Laville, chargée de recherches.

Logo-csa-diversiteIl s’agit d’un premier état des lieux quantitatif de la répartition hommes – femmes dans les métiers de l’audiovisuel en Fédération Wallonie-Bruxelles ! En complément de l’analyse chiffrée, l’étude a procédé à une analyse transversale de l’ensemble des métiers (réalisateur·trice, journaliste, monteur·euse, scripte, etc.) afin de mieux comprendre les trajectoires professionnelles des hommes et des femmes dans les métiers de l’audiovisuel. La recherche a également permis d’identifier les freins rencontrés au cours des carrières et d’explorer notamment la conciliation vie professionnelle-vie privée, les manifestations sexistes, les violences et discriminations. Des conclusions qui rejoignent les constats des différentes professions du secteur, notamment celle des femmes journalistes en presse quotidienne. En effet, l’étude « Être femme et journaliste en Belgique francophone » commanditée par l’AJP et réalisée en 2018 par les chercheuses Florence Le Cam, Lise Ménalque et Manon Libert, avait également permis de souligner les difficultés et obstacles relevés, en l’occurrence une sous-représentation des femmes dans les postes à responsabilité, une précarité financière plus élevée, la difficile conciliation vie privée-vie professionnelle des femmes et les remarques et propos sexistes. Des conclusions qui s’entrecroisent et soulignent surtout l’importance du travail de monitoring afin de mettre en place des actions concrètes pour plus d’égalité dans les médias belges.

Enfin, le CSA propose également différentes pistes d’action pour accroître l’égalité de genre dans le milieu, notamment une série de recommandations qui s’adressent au secteur, mais aussi aux pouvoirs publics.

Par exemple, aux pouvoirs publics :

  • Définir des objectifs concrets/précis dans la législation en matière d’égalité des genres dans les ressources humaines pour les éditeurs de services de médias audiovisuels, à tout le moins pour tous ceux qui bénéficient d’un financement public ;
  • Intégrer les questions de genre et de discriminations à la formation des professionnel.le.s de l’audiovisuel au sein des Ecoles et Universités ; mettre en place des politiques de soutien à la mixité au sein des différentes filières et produire des statistiques de genre ;

Par exemple, aux éditeurs de services de médias audiovisuels

  • Assurer un monitoring des politiques salariales afin de prévenir le « gender pay gap » et publiciser les résultats ;
  • Mettre en place des programmes visant à soutenir le développement de la carrière des femmes et favoriser leur accès aux postes de direction ;
  • Formaliser et soutenir des initiatives visant à lutter contre le sexisme, le harcèlement, la violence de genre, tels que des workshops, mécanismes d’alerte, de suivi et de sanction et des structures de soutien ;
  • Formaliser et soutenir des politiques visant à concilier vie privée et vie professionnelle : développement de services à la personne au sein de l’entreprise pour faciliter la vie familiale (crèche et garderie, prise en charge de frais de garde, …), aménagements relatifs à l’équilibre entre temps de travail et vie familiale (congés familiaux pour les femmes et pour les hommes, possibilité de faire du télétravail, …) etc.

Retrouvez toutes les infos de l’étude sur le site dédié.

On y trouve une synthèse des données, un éclairage de la part d’expert·e·s et de professionnel·le·s de l’audiovisuel, des entretiens, des capsules vidéo et un « mur des voix » qui recueille une série de situations, opinions et sentiments généraux exprimés par des professionnel·le·s de l’audiovisuel. Pour consulter l’étude : https://www.csa.be/egalitediversite/ressources-humaines-letude/