Actus

Préavis de grève aux Éditions de L’Avenir

03/07/2019

Sticker L'Avenir - La Lutte ContinueRéuni en assemblée générale ce mercredi 3 juillet, le personnel des Éditions de L’Avenir (toutes catégories confondues), a voté à l’unanimité (moins une abstention) un préavis de grève de 14 jours. Il est déposé ce jour à la direction générale de l’entreprise.

Il s’agit pour le personnel d’exiger le respect de la charte d’indépendance rédactionnelle. Celle-ci est violée dans ses dispositions relatives aux recrutements et nominations au sein de la rédaction. Ces derniers jours, la direction a encore pris des décisions de nominations ou de non-nomination, de manière unilatérale. Méprisant au passage les avis des deux rédacteurs en chefs adjoints. Ceux-ci sont pourtant les seuls représentants de la rédaction en chef, en l’absence d’un rédacteur en chef. Les adjoints, malgré la pression et les pressions, se sont émus de la situation, en comité de direction et ont pris de la sorte de gros risques. L’AG leur a apporté son soutien unanime.

Le message de l’assemblée est clair: cette fois, ça suffit. Les rédactions ne sont pas respectées. Elles ont décidé d’y mettre le holà. La stratégie de « normalisation sournoise » de la direction ne dupe personne, en interne.

Le préavis de grève est assorti de plusieurs exigences. Il s’agit de respecter des processus de décision normaux et la convention interne en vigueur concernant l’indépendance de la rédaction.

En réclamant au passage l’écartement du directeur des rédactions, Philippe Lawson, qui travaille seul et contre les rédactions. L’appel au respect s’adresse indirectement au conseil d’administration des EDA. Auquel il est aussi signifié ce message: ça suffit.