Communiqués

Rachat des Editions de l’avenir par IPM : un projet qui doit se construire

09/07/2020

Suite à l’officialisation du rachat des Éditions de L’Aveni par IPM (La Libre, La Dernière Heure), la société des rédacteurs (SDR) et la délégation de l’association des journalistes professionnels (AJP) des Éditions de L’Avenir restent vigilantes quant au projet qui sera proposé.

Ces derniers mois, les équipes (toutes les équipes, pas uniquement rédactionnelles) ont démontré leur attachement au journal et ont continué à s’y investir avec énergie et résilience, tout en menant un combat qui a démontré toute sa pertinence et son utilité. Ceci avec le précieux soutien et la fidélité des lecteurs de L’Avenir.

Aujourd’hui, une page est tournée. SDR et AJP seront attentives au projet qui doit se construire, au respect de toutes les rédactions, bien évidemment, mais aussi de toutes les équipes de L’Avenir, qui ont tenu le navire à flots malgré les turbulences. Le nouvel actionnaire est choisi, nous en prenons acte. En espérant que ce dernier va profiter de la formidable occasion qu’il a d’intégrer à son groupe de presse la Coopérative Notre avenir créée par le personnel de L’Avenir, ses lecteurs, sympathisants, des communes etc.

L’attention portera aussi sur les statuts de chacun, le maintien de toutes les rédactions locales, le respect de l’indépendance de chaque rédaction du groupe de presse, en bonne intelligence… et sans nouveau plan de restructuration ou nivellement social par le bas. La qualité de l’information, l’offre pluraliste de contenus originaux, la proximité avec les lecteurs sont l’ADN des Éditions de l’Avenir. La SDR et l’AJP y veilleront demain, comme elles l’ont fait par le passé, dans un esprit constructif et dans le dialogue.

Par ailleurs, la coopérative Notre avenir entend elle aussi jouer un rôle significatif.