Actus

2.000 euros pour les journalistes indépendants bruxellois

15/05/2020

Vous êtes journaliste indépendant et vous bénéficiez (ou avez bénéficié) du droit passerelle pour les mois de mars et/ou d’avril ? Vous pouvez désormais prétendre à la prime régionale bruxelloise de 2.000 euros prévue pour les indépendants et entreprises touchés par la crise COVID-19.

Seuls les bénéficiaires de la première prime (de 4.000 euros, pour rappel) sont exclus de cette seconde vague de soutien.

Après un mois de discussion au sein du gouvernement bruxellois, le critère retenu, l’obtention du droit passerelle, est donc identique à celui retenu par la Région wallonne pour l’octroi de sa prime similaire (de 2.500 euros) visant les entreprises et indépendants wallons.

Tant à Bruxelles qu’en Wallonie, les journalistes indépendants, et indépendants complémentaires pour autant qu’ils cotisent suffisamment pour obtenir le droit passerelle, peuvent donc prétendre à ces primes.

Obtenir l’une de ces primes n’aura pas d’influence sur la possibilité de bénéficier du mécanisme, le plus large et le plus accessible possible, que mettra en place l’AJP pour répartir le budget débloqué par la Fédération Wallonie Bruxelles (500.000 euros).

Note : Il est encore possible de demander le droit passerelle pour mars et/ou avril auprès de votre caisse d’assurances sociales. Pour l’obtenir, il faut :

  • Être redevable de cotisations sociales (calculées sur base de minimum 6.650 euros de revenus pour les indépendants complémentaires)
  • Démontrer une interruption de sept jours consécutifs de l’activité.

Le droit passerelle s’élève à 1.291,69 euros par mois (1.614,10 euros si vous avez charge de famille).

Infos prime bruxelloise : https://1819.brussels/blog/pandemie-coronavirus-covid-19-nouvelles-mesures-de-soutien-et-plan-de-relance-en-region-de

Infos prime wallonne : https://indemnitecovid.wallonie.be/#/

Infos droit passerelle : votre caisse d’assurance sociale