Actus

Covid-19 et les journalistes : conseils pour informer en toute sécurité

25/03/2020

A la demande des associations de journalistes professionnels, le Centre de crise National et le SPF Santé publique tiennent à préciser des recommandations pratiques à suivre pour que les journalistes puissent continuer à effectuer leur indispensable travail d’information, tout en respectant les  indispensables mesures de santé publique mises en oeuvre par les autorités pour limiter la propagation du virus.

Innovez pour du journalisme efficace à distance :

  • Utilisez dans la mesure du possible des techniques de communication à distance « sûres » : le téléphone ou la vidéoconférence au lieu d’interviews physiques ;
  • Respectez en cas d’interview sur le terrain des mesures de précaution appropriées, comme le maintien d’une distance d’un mètre 50 au minimum entre le journaliste et la personne interviewée ;
  • Veillez à une distance et une hygiène adéquate du micro en évitant tout contact physique entre le micro et l’interviewé (par exemple utilisez une perche et plastifiez le micro afin de pouvoir le désinfecter facilement après chaque interview, sans que l’interviewé ne tienne le micro en mains).

Protégez les lieux et groupes à risques :

  • Evitez d’aller filmer à l’intérieur des bâtiments appartenant aux différents secteurs actuellement en activité afin d’éviter la propagation du virus.
  • Protégez surtout les maisons de repos et les hôpitaux, où les visites sont déjà interdites pour les proches des personnes malades (ou limitées selon des conditions très strictes), ou encore pour exemple les centrales 101/112, les casernes de pompiers ou les laboratoires qui effectuent les tests de détection du virus Covid19.
  • Faites les interviews d’une personne de ces secteurs en extérieur, effectuées dans le respect des précautions d’hygiène strictes.

Organisez vos médias en conséquent :

  • Organisez vos équipes de journalistes en tenant compte des recommandations de santé publique : limitez les déplacements (en demandant par exemple aux journalistes de couvrir uniquement les informations de leur ville) et dédicacez dans la mesure du possible une équipe par thématique (pour éviter la mixité d’âge et protéger les plus faibles).
  • Prenez rendez-vous à temps avec les éventuelles personnes interviewés (pour éviter un rassemblement de journalistes).
  • Protégez également vos équipes techniques (travaillant à l’intérieur de vos bâtiments) des journalistes (agissant sur le terrain).

Ces mesures ne sont aucunement prises pour limiter la liberté de la presse: nous avons besoin de vous comme partenaires essentiels de l’information de nos concitoyens. Toute demande d’information sera traitée au mieux par les personnes concernées. Un point presse est organisé chaque jour à 11 heures en téléconférence, pour lequel les journalistes peuvent poser toutes leurs questions.

La situation est exceptionnelle. Des efforts énormes sont demandés à l’ensemble des citoyens et des professionnels de notre pays. Nous comptons sur vous pour contribuer à cet effort, afin de soutenir la lutte contre la propagation de ce virus.