Agenda

Journée d’étude sur le thème « La cancel culture face aux stéréotypes, à la mémoire nécessaire et à la liberté d’expression : l’exemple des dessins de presse »

30/09/2021

La Commission belge francophone et germanophone pour l’UNESCO vous invite dans le site prestigieux de l’Abbaye de Stavelot, le lundi 4 octobre prochain

La Cancel Culture qu’est-ce que c’est ?

Littéralement « culture de l’annulation » ou « culture de l’effacement », on entend par cette expression venue des États-Unis un appel au boycott d’une personne ou d’un groupe qui a eu des propos ou des actes jugés problématiques ou déplacés.

Du fait de leur effet multiplicateur et de « caisse de résonnance », les réseaux sociaux jouent un rôle important dans la propagation de ces appels qui peuvent aboutir, dans les faits, jusqu’au licenciement ou la poursuite en justice, quand il ne s’agit pas d’agression verbale ou physique.

Pourquoi parle-t-on maintenant de Cancel Culture ?

Phénomène relativement récent, la « cancel culture » s’est imposée ces dernières années en Europe dans le prolongement des réactions suscitées par les mouvements #MeToo ou #BalanceTonPorc et plus récemment encore Black Lives Matter.

Programme de la journée

  • 9 heures 45 : Accueil des participant.e.s
  • 10 heures : Allocutions officielles :
    • Mr Yves Rouyet, Président de la Commission belge francophone et germanophone pour l’UNESCO ;
    • Mme Nicole Gesché-Koning, Présidente de la sous-commission « Culture et Patrimoine » de la Commission belge francophone et germanophone pour l’UNESCO.
  • 10 heures 15 : « La liberté d’expression, un droit menacé ?».
    • Mr Régis Debray, philosophe.
  • 10 heures 45 : « La liberté d’expression, un droit référencé ?».
    • Mr. Andrea Cairola, Spécialiste de programme à la Section pour la liberté d’expression et la sécurité des journalistes de l’UNESCO.
  • 11 heures 10 : « De quoi parle-t-on : la « Cancel culture », qu’est-ce que c’est ?».
    • Mr Edouard Delruelle, Professeur à la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université de Liège.
  • 11 heures 35 : « Les réseaux sociaux, caisse de résonnance de la « Cancel culture » ? ».
    • Mr Yves Poullet, Recteur honoraire de l’université de Namur, Professeur honoraire à la faculté de droit, Professeur associé à l’Université Catholique de Lille et Membre de l’Académie Royale de Belgique.
  • 12 heures : Débat avec les intervenant.e.s. Modération – Mme Nicole Gesché-Koning
  • 12.30 -14h. : Déjeuner et visite guidée de l’exposition « Dessiner en paix. Dessin de presse et Liberté ».
  • 14 heures : « Le dessin de presse, victime de la « Cancel culture »?
    • Présentation de la Déclaration d’Addis-Abeba pour la reconnaissance du dessin de presse comme un droit fondamental par Mr Franck Pupunat de la Commission nationale française pour l’UNESCO.
  • 14 heures 20 : Panel rassemblant auteurs, créateurs, artistes sur le thème de la liberté d’expression culturelle, animé par Mr Alexandre Chevalier, Président d’ICOM-Belgique.
    • Avec : Cécile Bertrand, Willis from Tunis, Antonio, Plantu, Pierre Kroll, Olivier Bronckart.
  • 15 heures 15 : Débat public avec les panelistes.
  • 16 heures : Clôture de la Journée par Mme Nicole Gesché-Koning.