Actus

Le Fonds freelance de l’AJP a soutenu financièrement 275 journalistes en 2020

07/01/2021

En 7 mois, le Fonds freelance, créé à l’initiative de l’AJP lors du premier lock down, a attribué 424 bourses à la production journalistique, soit près de 300.000 €. Un soutien unanimement apprécié par les freelances.

Mi-mars 2020 : tout s’arrête en Belgique comme partout en Europe. Le sport, la culture, les événements festifs, les commerces, les tribunaux, les déplacements… La vie sociale est pétrifiée. Même si les libraires restent ouverts, le secteur des médias accuse le coup : le marché publicitaire morfle, dans tous ses segments, pour tous les médias. Les journalistes freelances sont parmi les premier.e.s touché.e.s par les économies décrétées dans les rédactions : rubriques et piges supprimées, collaborations non renouvelées, diminutions drastiques… La crise COVID vient aggraver encore la situation des plus précaires du secteur médias.

Fin avril, un Fonds d’urgence pour soutenir le secteur est créé par le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, à l’initiative de la Ministre Linard. Et cette fois, l’aide ne sera pas uniquement destinée aux seules entreprises : l’AJP a en effet introduit un dossier spécifique de soutien pour les journalistes indépendant.e.s. Le Gouvernement annonce une aide de 3 M€ pour les entreprises médiatiques (1), s’engage sur une campagne publicitaire à hauteur de 1,320 M€ et octroie 550.000 € au Fonds pour le journalisme de l’AJP, à charge pour lui de les répartir en bourses à la production destinées aux journalistes indépendant.e.s.

Fin mai : l’AJP est fin prête pour lancer le premier appel. Entre début juin et fin juillet, 170 bourses de 700 € sont octroyées pour la production d’articles, de billets radio, TV ou web ou de reportages photos. Toutes les productions sont mises en ligne sur la plateforme journalistefreelance.be, au fur à mesure de leur réception – sauf accord d’antériorité le cas échéant pour un média.

Le second appel, d’août à décembre, permet de distribuer 254 bourses de 700 €. Au final, sur 7 mois, près de 300.000 € seront répartis entre 275 journalistes freelances. 122 n’ont sollicité qu’une seule bourse ; 153 ont participé aux deux appels. Le Fonds freelance n’a pas entièrement épuisé au 31 décembre les moyens dont il disposait. L’AJP espère pouvoir les reporter sur l’année 2021, lors d’un troisième appel : la demande est à l’examen au cabinet Linard. Pour les freelances, la crise est loin d’être terminée…

Le cirque royal / © Paul-Henri Verlooy. Image tirée du travail « En attendant » (cliquez sur l’image pour y accéder).

Au-delà du bilan chiffré, nous voulons souligner la grande satisfaction de nos membres. Nous avons reçu des centaines de « mercis », de sourires, de messages chaleureux disant le soulagement, la gratitude pour cette action de leur union professionnelle. Une action qui a mobilisé l’équipe de l’AJP pendant plusieurs mois et a permis de renforcer les liens avec nos membres freelances. Nous voudrions aussi souligner le caractère exceptionnel et novateur de ce mécanisme d’aide en Europe (2) : la FWB s’est engagée de manière volontariste aux côtés de ceux qui produisent l’information.

Enfin, nous rappelons aux éditeurs et rédacteurs en chef que la plupart des productions journalistiques soutenues peuvent encore être achetées aux freelances : rendez-vous sur le site https://www.journalistefreelance.be/Fonds-freelance. Vous pouvez trier par rubrique (sport, culture,…), par type de production (photo, presse écrite, radio, TV) ou par mot clé.

Martine Simonis

Secrétaire générale AJP

 

1. L’aide de 3M€ aux entreprises a été répartie en juillet 2020. Sous ce lien, tableau excel qui détaille la répartition entre les différents médias : https://linard.cfwb.be/home/presse–actualites/publications/publication-presse–actualites-52.publicationfull.html.

2. Pour un comparatif de toutes les aides aux médias en Europe, consultez le site de la Fédération européenne des journalistes : https://europeanjournalists.org/blog/database/covid-19-what-financial-support-has-the-media-and-journalists-received-in-europe/.