Archives

« Statut et formation des journalistes » : le deuxième atelier est lancé !

13/10/2011

Le deuxième atelier des Etats généraux des médias d’information (EGMI), consacré au statut et à la formation des journalistes, a débuté le 13 octobre. Cet atelier, qui se tiendra au rythme d’une séance – le jeudi – tous les quinze jours, est présidé par Jean-Jacques Jespers (ULB), Marc Sinnaeve (Ihecs) et Laurence Mundschau (UCL Mons). Si le précédent atelier s’est déroulé à huis clos, celui-ci est ouvert au public et à la presse. Les travaux de ce deuxième atelier « Formation et statut des journalistes » ont été introduits par Jean-Jacques Jespers, qui en a détaillé la méthodologie.

Comme l’avait souligné le premier atelier, le développement du numérique et la gestion du temps ont évolué au sein des rédactions. Et parmi les principaux motifs d’insatisfaction des journalistes, souligne la note méthodologique, figurent non seulement la chronophagie du métier mais aussi les statuts précaires et les salaires insuffisants.. « Le métier traverse, par ailleurs, une crise identitaire dans la mesure où les mutations technologiques permettent la concurrence de non-professionnels et accentuent la tendance à la marchandisation de l’info », dit la note.

Les objectifs de cet atelier sont d’identifier les problèmes en matière de statut et de formation, de décrire les situations particulières où le mode de rémunération des journalistes est menacé et de cerner les enjeux des formations à dispenser aux futurs journalistes.

Lire la suite sur le site de l’AJP dédié aux EGMI :